Aide >

J'ai des panneaux solaires

>

Mon compteur

Qu'est-ce qu'un compteur qui tourne à l'envers ?

Lorsque vous disposez de panneaux photovoltaïques avec un compteur mécanique, celui-ci avance lorsque vous consommez de l’énergie (et donc que vous prélevez de l’énergie sur le réseau) et s’inverse pour tourner à l’envers dès que vos panneaux solaires produisent de l’électricité et la renvoie sur le réseau. Si vous consommez directement votre production ou par exemple que vous disposez d’une batterie domestique, alors les index ne bougent pas. Ainsi, l’électricité produite compense votre consommation et vous ne devez pas utiliser immédiatement l’électricité produite. C'est pourquoi ce mécanisme est aussi appelé "système de compensation". Le réseau est alors utilisé comme une sorte d'entrepôt duquel on peut injecter de l'énergie et en retirer en cas de besoin. La différence entre les deux est calculée sur votre régularisation annuelle.

Avec un compteur classique, cette compensation se fait automatiquement. Le compteur tourne en quelque sorte à l'envers pour soustraire l'énergie produite de votre consommation. Le relevé de compteur figurant sur votre régularisation annuelle correspond donc à la différence entre les deux.

Avec un compteur numérique, cette différence est calculée sur votre régularisation annuelle (ce n'est le cas qu'en Wallonie, où un compteur numérique permet encore d'utiliser le principe du compteur qui tourne l'envers. En Flandre, ce n'est plus possible).

Lorsque vous utilisez un compteur qui tourne à l'envers, vous devez garder à l’esprit que vous devrez payer le tarif Prosumer pour l’utilisation du réseau.