Aide >

Marché énergie

>

Partage d'énergie

Qu’est-ce que le partage d’énergie ?

Si vous vivez en Flandre et que vous produisez votre énergie localement grâce à une installation photovoltaïque, par exemple, il est désormais possible (depuis juillet 2022) de partager cette énergie avec d'autres consommateurs (amis, famille, voisin, etc.). Il est également possible d'utiliser cette énergie pour un autre point de fourniture, par exemple pour une seconde résidence.

Dans ce système de partage d'énergie, le producteur partage la totalité de sa production selon les besoins de tous les bénéficiaires (dont il fait lui-même partie). Le producteur n'est donc pas favorisé par rapport aux autres bénéficiaires et il ne lui est pas non plus possible de partager uniquement le "surplus" d'énergie produite. Ainsi, dans ce système de partage d'énergie à deux acteurs, si le producteur et le bénéficiaire ont les mêmes besoins, aux mêmes moments, ils percevront chacun la même quantité d'énergie issue de la production. Néanmoins, que vous soyez producteur ou bénéficiaire, vous avez toujours besoin d'un contrat d'énergie chez un fournisseur pour les périodes où vous ne produisez pas ou ne recevez pas d'énergie.

Attention: le partage d’énergie ne concerne que la partie énergétique de votre facture d'électricité. En tant que bénéficiaire, vous payez donc moins pour le coût de l'énergie à votre fournisseur d'énergie, mais vous continuez à payer les tarifs de réseau, redevances et le coût énergie verte. En effet, l'énergie que vous recevez vous parvient toujours par le biais du réseau public d'électricité.

Le partage d’énergie ouvre de nouvelles alternatives pour des consommateurs qui n’auraient pas accès à des productions d’électricité et permet à l’ensemble des bénéficiaires de faire diminuer leurs factures d’énergie. En effet, il faut que la capacité de production soit suffisante pour couvrir les besoins énergétiques de tous les bénéficiaires.

Enfin, l’énergie produite qui n’est pas consommée par les bénéficiaires, pourra toujours être revendue au fournisseur d’énergie par le biais de la redevance d'injection et ainsi valorisée. Ce n'est que lorsque vous vendez ou partagez l'ensemble de votre production avec d'autres consommateurs que cette redevance d'injection disparaît.